CANDIDATEZ POUR PARTICIPER AU SALON VIVA TECHNOLOGY 2019 À PARIS

Candidatez pour participer au salon Viva Technology 2019 à Paris

30 JANVIER 2019 / BIG DATA / DATA CENTERS, ECO-INDUSTRIES, ENERGIES, MICROÉLECTRONIQUE / IOT, SMART CITY

J-6 pour répondre à l’Appel à Manifestation d’Intérêt lancé par la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur

Le salon Viva Tech est depuis 3 ans un important rassemblement des acteurs des nouvelles technologies. Start-up, talents et leaders de l’innovation se retrouveront à Paris Expo du 16 au 18 mai 2019.

Pour sa deuxième participation à cet événement, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur et ses partenaires territoriaux – les métropoles Aix Marseille Provence, Nice Côte d’Azur, Toulon Provence Méditerranée et la communauté d’agglomération de Sophia Antipolis – y seront présents au sein d’un espace LAB de 400 m2.

L’objectif est de rassembler sur un même stand les entreprises innovantes du Sud de la France soit une trentaine de startups essentiellement dans les domaines des bluetechs, des greentechs et de l’Intelligence Artificielle. Dans la continuité du Plan Climat, l’ambition est de soutenir l’excellence des startups françaises en région et de donner de la visibilité à leurs innovations.

Pour bénéficier d’un espace de 4m2, les start-up implantées en Provence sont invitées à candidater via un Appel à Manifestation d’Intérêt.

L’offre comprend un desk d’une place, 4 entrées startup au salon, une intégration dans la communication Région Sud et Vivatech (print et digitale) ainsi que la possibilité de pitcher sur le stand. Selon les projets, une mise en valeur spécifique pourra être proposée sur le stand.  

La Région Sud, Provence Alpes Côte d’Azur prend en charge à 100% des éléments de cette offre. Les frais à la charge de l’entreprise sont le transport, l’hébergement et ses autres dépenses diverses.

Les inscriptions à cet Appel à Manifestation d’Intérêt sont ouvertes jusqu’au 6 février 2019.

Plus d’informations : Nadia BELHIBA & Anne-Charlotte DEBARBIEUX, vivatech@arii-paca.fr

Source